Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Et si on s’essayait le camping en famille ? Quels indispensables ne pas oublier dans la valise ?

camping en famille

Alors que pour certains le camping est une véritable tradition à laquelle chaque année il n’est tout simplement pas question de déroger, pour d’autres, c’est une façon de vivre ses vacances qui tient un peu trop de l’improvisation et du « roots ». Pour cette dernière caste, l’hôtel ou la location avec les options « tout compris » est alors la panacée absolue et nous nous abstiendrons de porter un jugement sur cette façon de voir les choses, au cours de ce contenu, puisque notre article va traiter de la façon d’appréhender les vacances en famille, et au camping !

Nous allons dans un premier temps nous arrêter sur les raisons qui pourraient ou devraient vous inviter à envisager de passer quelques jours ou quelques semaines en camping, avec toute votre famille. Dans un second temps, nous prendrons le temps de détailler tout l’équipement et tout ce à quoi il faut bien réfléchir avant de tourner la clef du véhicule pour prendre la route des vacances, dans un camping !

Quel type de vacances en Famille ?

Les vacances sont sacrées, cela va sans dire, et en France, il faut bien reconnaître que nous sommes particulièrement bien lotis, puisque nous avons la chance d’avoir  un pays qui offre un très grand nombre de possibilités… De la montagne, enneigée ou nue, au littoral, où vous pourrez faire trempette ou toute autre activité (y compris le ‘farniente’), en passant par l’ensemble des régions dites « vertes et sauvages » où vous pourrez vous reconnecter avec la nature, absolument tout est possible et envisageable. Pour cela, il va suffire de prendre un peu de temps pour étudier la chose et pour choisir votre destination (de manière collégiale dans la mesure du possible).

Pour les amoureux du camping, et pour toutes celles et tous ceux qui ont choisi ou vont choisir cette option, il est important de savoir quelques petites choses et de poser le doigt sur tous les atouts de la chose.

Avant de remettre la main sur la toile de tente et sur les sardines, sur le réchaud et sur les sacs de couchage, nous vous proposons donc un petit tour d’horizon de ce qui devrait vous amener à « devenir un Camping addict » si vous ne l’êtes pas déjà !

Pourquoi préférer le camping, pour les vacances en famille ?

Avant toute autre chose, et c’est quelque chose sur quoi nous n’aurons aucun mal à nous accorder, il faut reconnaître que le camping est tout simplement le choix de la variété ! Pour vous donner un ordre d’idée, la France, c’est près de 10 000 campings (pas moins de 9800 selon les derniers chiffres), et c’est aussi le pays qui, au monde, en possède le plus (avec un parc d’emplacements dédiés qui s’élève à 939500 !!!), après les États-Unis tout de même, mais loin devant l’Allemagne…

Chaque année, la France accueille environ 6 millions de campeurs du pays (1 français sur 3 environ a déjà fait l’expérience), auxquels il faut ajouter les plus de 2 millions d’étrangers, parmi lesquels un bon nombre d’allemands, de hollandais et d’anglais, et bon nombre d’entre tous ces gens passent leurs vacances en famille, tenez-vous le pour dit !

Des campings pour tous les styles de vacances en famille

Les campings, c’est donc un choix très varié qui va du tout petit terrain intimiste presque familial, aux immenses villages-vacances. C’est bien simple, des campings, il y en a absolument partout, du Bordelais au Rhône Alpes, de la Normandie à la région du Nord, de la Bretagne à la Côte d’Azur, ou encore de la Bretagne au Centre de la France…

Il y en a pour tous les goûts avec toutes sortes de commodité proposées ou non, mais que vous soyez plutôt campagne, nature, calme et authenticité, ou plutôt région et périodes survitaminées dans une station balnéaire, vous trouverez toujours très exactement ce qui vous convient le mieux, n’en doutez pas !

Des vacances plus abordables en camping ?

Puisque nous parlons de commodités, abordons de suite l’aspect financier des vacances, car là encore, les campings vous offrent tout l’éventail des possibles… Du petit camping municipal à 1 étoile et très économique, au 4 et 5 étoiles avec des activités encadrées, un coin baignade privatif, les sanitaires chauffés, l’accès internet et l’accès aux infos en plusieurs langues, en passant par le milieu de gamme 2 ou 3 étoiles, il y en a vraiment pour toutes les bourses.

Camping synonyme de convivialité

Le 3ème point positif du camping, et non des moindres, c’est bien entendu son incomparable convivialité bien sûr ! C’est tout simplement l’endroit rêvé pour faire des rencontres, partager des petits apéritifs chaleureux, ou toutes sortes d’activités. De la séance d’aquagym, aux tournois de pétanque ou de volley-ball, des cours de cuisine aux ateliers créatifs de toutes sortes, beaucoup de campings mettent l’accent sur cet angle et cela leur vaut un public toujours plus nombreux.

L’escalade, le tir à l’arc, le surf, la voile, l’accrobranche, les tyroliennes, les randonnées à pieds ou en VTT, la plongée, le paddle, vous n’imaginez pas toutes les activités que vous pourriez découvrir lors de votre prochain séjour, et après tout, vous pourriez bien y faire la rencontre d’une passion nouvelle ! Vous l’aurez compris, il est primordial, d’emblée, de bien cibler l’endroit et la structure qui correspondent le mieux à vous et à votre famille, ainsi qu’à vos attentes, alors n’hésitez pas à prendre les renseignements qui s’imposent en amont, du type : activités proposées, superficie de l’emplacement individuel, superficie totale du parking, nombre de personne, possibilité de restauration sur place, spectacles et animation proposées, garderie, etc.

Des activités variées pour les petits et les plus grands

Ne nous le cachons pas, les campings, bien souvent, sont un véritable endroit rêvé pour les enfants, pour toutes les activités que nous avons citées dans le paragraphe précédent, mais pas seulement… Les équipes qui sont chargées de s’occuper de nos têtes blondes, rousses ou brunes se mettent souvent en 4 pour leur offrir le meilleur et organisent des chasses au trésor, des fabrications diverses (objets, cabanes, etc.), des observations de la faune et de la flore du coin, des balades à dos de poneys (ou autres…), etc.

Sur le thème des enfants toujours, ne pensez pas que vos adolescents ont été oubliés, car là encore, de nombreuses structures ont pensé à cette tranche d’âges (disons entre 13 et 17 ans), avec des activités plus adaptées et plus fun, comme des initiation au Hip-Hop, des petits concerts, des soirées entre eux, et tout le toutim…

Pour finir sur le sujet, le camping est, notamment pour les enfants mais pas seulement, le paradis pour rencontrer des nouveaux amis et amies (qui plus est originaires de régions, voire de pays divers…). Lorsque l’on sait comme l’ouverture sur l’Autre est une bonne manière de cultiver l’ouverture sur les différences et sur les cultures qui sont différentes de la notre, est-il besoin de développer davantage ?

Des souvenirs inoubliables en famille

4ème et dernier atout que nous souhaiterions développer vis-à-vis des vacances en famille et au camping, c’est l’idée que ces moments partagés ensemble feront naître tout un pan de souvenirs chez chaque membre de la famille. Il n’y aura pas que les petites vidéos tik-tok et Instagram, les petites photos Facebook, il y aura aussi tout ce vécu en commun, les activités faites ensemble, la découverte d’intérêts partagés, tout ce qui peut renforcer ou créer la profondeur d’une relation entre parents et enfants, entre frère et sœur, etc. Cela n’a pas de prix d’avoir une famille unie, solidaire, qui partage des souvenirs vécus ensemble et qui possède des bases d’amour et d’empathie solides, or les vacances au camping sont particulièrement enclines à cela.

Nous en avons terminé avec cette première partie dédiée aux raisons qui devraient vous amener à envisager le camping avec toute la famille, et ce, dès cette année pourquoi pas, une fois les beaux jours revenus !

A présent, nous allons entrer dans notre seconde partie, un peu plus pratique et matérielle, puisqu’elle se structure autour du matériel et de tout l’équipement qu’il va vous falloir prévoir en vue de ne manquer de rien d’important, une fois sur place…

Quels indispensables ne pas oublier dans la valise ?

Afin de ne rien oublier dans ce contenu, nous avons décidé de lister l’ensemble des choses auxquelles il faudra penser, de façon thématique, ce sera plus clair, et cela vous permettra, en outre, de bien structurer l’ensemble et devenir « cocher » les cases » (sans les cases, mais l’idée est là…) lors de votre prochain départ.

A tout seigneur, tout honneur, donc, commençons par ce qui tourne autour du campement à proprement parler.

Pour le campement

  • La tente bien évidemment, qui devra être adaptée en termes de gabarit. Mais avec la tente, n’oubliez pas les piquets qui vont avec, ainsi que les sardines (et un petit marteau pour les planter dans le sol, parfois durci par la chaleur…), de la ficelle, et hypothétiquement, une bâche étanche, pour le cas où votre tente ne le soit pas. Nous ne saurions trop vous conseiller de ne pas sous-estimer la moustiquaire et/ou les produits qui permettront de tenir à distance ces indécrottables insectes.
  • les tapis de sol (ou bien les matelas, gonflables ou non), qui sont essentiels afin de pouvoir dormir dans un confort acceptable. Il en faudra au moins 1 par personne.
  • les sacs de couchage, et là encore, il en faut au minimum 1 par personne (et des oreillers !).
  • la trousse de toilette (soit pour toute la famille, soit individuelle), à l’intérieur de laquelle il faut penser à mettre les brosses à dent, le dentifrice, le savon et le shampooing, les crèmes pour se protéger du soleil si besoin, etc.).
  • la « popote », c’est à dire un réchaud avec une bonbonne de gaz (vérifiez qu’elle contient encore suffisamment d’autonomie !), des allumettes (ou un briquet), un parasol, des casseroles, des couverts, des assiettes ou des gamelles, des verres (ou des gobelets pour pouvoir les emporter partout…), des tasses, une spatules, une passoire et une cafetière pourquoi pas.
  • la glacière évidemment, avec de l’eau potable (au moins une bouteille, sait-on jamais…mais aussi des gourdes), un thermos (pour garder les biberons ou la nourriture de bébé au chaud par exemple…), la nourriture (nous le précisons bien que cela aille de soi), avec notamment des boîtes de conserves, du café soluble (c’est très pratique), du chocolat et des barres de céréales, des biscottes ou du pain de mie, de la confiture, du sucre en poudre (si possible en dosettes…). N’oubliez pas les « à côtés de l’apéro », avec les chips, les cacahuètes, les pistaches, les boissons.
  • de la lessive (si possible biodégradable…), du papier toilette, un sac à dos par personne, une lampe de poche, une glacière, un couteau suisse, des sacs poubelle, une table et des chaises pliantes.

Pour le quotidien

Pour ce qui est de la vie au quotidien à présent, avec toutes les activités que vous pourriez y inclure :

  • Des vêtements adaptés à la température anticipée et aux activités (prenez aussi au moins un vêtement imperméable, car la météo peut aussi être capricieuse si vous allez chercher le soleil !). N’oubliez pas les lunettes de soleil et n’omettez pas non plus le petit stock de couches si vous avez un bébé en bas âge, les doudous bien sûr, une baignoire gonflable (c’est vraiment super pratique avec les touts petits, croyez-nous sur parole…). Attention aussi aux chaussures, si vous projetez des randonnées, alors prévoyez les chaussures de randonnée, sans quoi l’activité pourrait très bien virer à la séance de torture !
  • une trousse de premier secours ou à pharmacie, c’est selon, qui devra contenir un thermomètre, des pansements, des compresses et du sparadrap, du sérum physiologique, de la pommade pour les brûlures et les coups de soleil, une autre contre les piqûres, une troisième pour les petits coups du quotidien, une paire de ciseaux, des gants et enfin, une pince à épiler (pour les petites échardes…).
  • des jeux (de société, d’adresse, des jeux de cartes…) pour le temps du trajet en voiture et une fois sur place, un ballon de football, de volley-ball, de rugby, des jeux de raquette (badminton ou autres…) ou de pétanque.
  • vos papiers et notamment votre carte d’assurance maladie.
  • une carte de la région et pourquoi pas un GPS et une boussole, une lampe de poche ou frontale (avec des piles en état de marche, vérifiez avant de partir !).

Nous avons fait le tour des indispensables et nous pensons que si vous faites bien le tour de l’ensemble éléments et des objets que nous avons listés, alors, vous aurez toutes les chances de vous mettre à l’abri de désagréments divers et somme tout, évitables !

Nous nous excusons pour le côté un brin rébarbatif de cette liste, qui est un peu abrupte nous le reconnaissons, mais l’essentiel est avant tout l’aspect pratique. Pour ce qui est des enluminures et des choses moins essentielles, vous aurez tout loisir de voir une fois sur place, car à priori, il n’y pas d’urgence…

Pour conclure

Il nous semblait intéressant d’aborder le thème des vacances au camping sous la perspective de la famille, et nous espérons que celles et ceux qui se faisaient une idée préconçue de ce que cela peut être en réalité, auront quelque peu revu leur façon de voir les choses. Rien ne vous force à effectuer 2 ou 3 semaines de camping, surtout si vous débutez en la matière, peut-être que le plus sage est de commencer par un petit week-end, voire 3 ou 4 jours seulement, afin de « prendre la température » et vous assurer que chaque membre de la famille y trouve son compte.

Pour notre part, c’est quelque chose qui est désormais totalement intégré et ni nous, en tant que parents, ni les enfants n’envisagent désormais les choses autrement… Alors lancez-vous, proposez déjà l’idée, pourquoi pas le soir au cours du repas, et voyez ce que votre partenaire ou vos enfants en disent… Et puis, si vous avez obtenu l’adhésion de la famille, alors jetez-vous à l’eau, décidez tous ensemble de la destination, des activités que vous aimeriez réaliser, et tout ce qui fera de vos vacances un moment gravé pour toujours dans la mémoire de chacun.

Partager cet article pour jeunes papas
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *