Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Sièges auto : tout sur la fixation Isofix

ISOFIX

Les sièges auto qui portent la mention Isofix sont dotés de deux crochets de ce nom. Ces derniers sont situés à l’arrière du siège et ils seront fixés aux points d’ancrage Isofix, présents sur les véhicules neufs à partir de février 2011 et depuis 2005 sur les nouveaux modèles qui sortent. En 2012, 60% des véhicules sont équipés de ce dispositif.

La norme ISOFIX pour les sièges auto

Ce dernier est accompagné de système complémentaire comme la ceinture de sécurité, le bouclier d’impact, la jambe de force ou la sangle antirotation. Ce dispositif minimise les risques de mauvaise installation, assure une meilleure stabilité du siège sur la banquette et facilite indéniablement l’installation.

Norme Isofix
Norme Isofix

La loi impose aux enfants de voyager dos à la route, jusqu’à l’âge de 15 mois, c’est l’un des aspects du règlement I-Size qui fixe la nouvelle norme européenne en la matière. Elle s’applique aux sièges Isofix tout particulièrement. Après avoir remarqué que les parents installaient souvent mal le siège auto de leur enfant, le système Isofix a été créé pour éviter cet écueil. En effet, ce dernier facilite largement cette manipulation puisqu’il suffit de clipser les attaches présentes sur le siège aux points d’ancrage de la voiture. Ensuite ne reste plus qu’à mettre le troisième point d’attache en partie supérieure. Il peut s’agir d’une jambe de force, appelée pied béquille ou d’une sangle, dite top tether. Ainsi bébé est solidement amarré, la nuque et la tête bien protégées, afin de voyager dans de bonnes conditions.

Sachez qu’il existe seulement deux types d’attaches Isofix, universelles ou semi-universelles. Le système universel est celui que l’on retrouve sur les sièges du groupe 1 pouvant être posés dos ou face à la route, possédant une sangle ou une jambe de force. Il est parfaitement homologué pour pouvoir être installé sur le dispositif Isofix de la voiture. Le siège semi-universel peut également être installé sur les places Isofix, mais correspond uniquement à certains véhicules. Une liste précise est fournie dans ce cas par le fabricant. Il faut donc être très vigilant avant l’achat.

Attention aux arnaques !

Méfiez-vous des pseudo-Isofix, certains sièges vendus comme tels peuvent être utilisés sur les points d’ancrage de la voiture, mais le dispositif n’est pas conforme au règlement. Mais rassurez-vous ! la sécurité de votre enfant n’en est pas compromise pour autant. Parmi les exemples les plus courants, vous trouverez les sièges du groupe 1 où l’enfant est face à la route et qui sont fixés par le système Isofix et la ceinture de sécurité adulte et les sièges du groupe 2 ou du groupe 3, possédant le dispositif Isofix et où l’enfant est maintenu par la ceinture de sécurité classique.

Pour savoir de quel groupe est votre enfant et quel siège auto lui convient c’est par ici >>

Partager cet article pour jeunes papas
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.