mercredi, octobre 28, 2020
Planetepapas.com

Que se passe-t-il dans le cerveau de votre enfant entre 0 et 6 ans ?

Que se passe-t-il dans le cerveau de votre enfant

Vous l’aurez sans doute remarqué, il n’est pas toujours facile de comprendre son enfant entre sa naissance et l’âge de 6 ans. Si nous avons tendance à associer cela aux troubles de langage que connaissent ces enfants qui apprennent tout juste à exprimer leurs sentiments, les scientifiques ont également trouvé des réponses à nos questions. Ils ont notamment compris, à l’aide d’imageries médicales, que le cerveau de l’enfant ne fonctionnait pas de la même façon que celui d’un adulte. Mais que se passe-t-il réellement dans la tête de l’enfant à cet âge ? Comment accompagner son développement ?

Le développement de l’enfant de 0 à 6 ans

Le cerveau humain est d’une complexité incroyable. Il l’est d’autant plus durant l’enfance. Sachez, par exemple, qu’à la naissance, les centaines de milliards de neurones du cerveau de l’enfant sont éparpillés entre eux, sans aucune relation.

C’est à la découverte du monde extérieur qui l’entoure que les premières connexions voient le jour grâce à des exercices et des jeux répétitifs qui stimuleront les neurones et activeront les premières connexions.

Ces années sont d’une importance capitale, car à cet âge, le cerveau est particulièrement réceptif et la mémoire de plus en plus active. Il est donc évident que pour accroître les capacités d’apprentissage de l’enfant, cet âge est le plus propice.

De 3 à 6 ans, le cerveau est 3 fois plus énergivore qu’à l’âge adulte. C’est donc à cet âge, tel que l’on peut le découvrir sur des sites comme ParentsEnfantsEpanouis.fr, qu’il est nécessaire de mettre en oeuvre toutes les conditions nécessaires au développement du cerveau de l’enfant. Des lectures permettent également d’aller plus loin afin de mieux comprendre le développement du cerveau entre 0 et 6 ans.

Que se passe-t-il dans le cerveau de votre enfant ?

Que se passe-t-il dans le cerveau de votre enfant ?

La méthode Montessori pour aider son enfant

Liberté et autodiscipline. Tels sont les maîtres mots de la méthode Montessori, dans le bon sens. Il s’agit d’aider l’enfant dans son processus de développement en mettant à sa disposition un large choix d’activités qu’il sélectionnera et appliquera ensuite selon ses envies.

En d’autres termes, cette méthode stipule que l’adulte est un accompagnateur de la démarche de développement, tandis que l’enfant est maître de son propre apprentissage. Ensuite, cette méthode incite les enfants à être libres dans leurs gestes, comprendre leurs propres erreurs et surtout s’auto-corriger.

C’est un vrai encouragement à l’autonomie. Comme nous pouvons le remarquer plus haut, il est possible d’aller plus loin dans la compréhension du développement de l’enfant grâce à des lectures, mais aussi dans l’application de cette méthode chez soi.

Dans un premier temps, il faut penser à aménager un espace agréable pour l’enfant chez soi. Cet espace qu’il s’appropriera tout seul devra être adapté à son développement : des objets à sa hauteur pour l’inciter à chercher ce qu’il veut lui-même, un espace non fermé pour l’encourager à découvrir son entourage…

Il peut aussi s’agir de partage de responsabilités au quotidien. En confiant certaines tâches à vos enfants, vous leur inculquez le sens des responsabilités. Ensuite, cette initiative peut être suivie d’activités de groupe afin de laisser l’enfant s’épanouir et avoir confiance en lui.

Enfin, la méthode Montessori chez soi c’est aussi apprendre à son enfant à prendre et à aimer prendre soin de sa personne. Cela sera d’une grande aide pour lui faire comprendre que son hygiène est capitale pour qu’il se sente bien dans sa peau.


Partager cet article pour jeunes papas

Laisser un commentaire et/ou un conseil pour jeunes papas