samedi, mai 25, 2019
Planetepapas.com

Existe-t-il des ateliers pour futurs et jeunes papas ?

On parle souvent d’ateliers pour les futures et jeunes mamans mais difficile de trouver des ateliers pour futurs et jeunes papas. Alors, on a cherché, on a remué un peu la sphère digitale et on a trouvé les Ateliers de Gilles Vaquier de Labaume. Nous sommes partis à sa rencontre pour en savoir plus, rencontre que nous vous partageons ici. 

Quels sont les Ateliers pour futurs et jeunes Papas ?

La mise en place d’ateliers pour futurs et jeunes Papas n’est pas encore pratique courante. Il n’en existe pas beaucoup. On pense très souvent aux mamans mais le rôle du papa est également important et tout comme la maman, il n’a pas de guide pour profiter et exercer sa parentalité à fond. Le père peut tout comme la mère avoir des inquiétudes, des angoisses et des doutes sur les gestes et les actions envers un si petit bout de chou qui arrive dans nos vies. Cette inquiétude Gilles Vaquier de Labaume l’a bien compris et a décidé de mettre en places des ateliers pour futurs et jeunes papas. Des ateliers pour Papas créés par un Papa.

Rencontre avec Gilles Vaquier de Labaume, créateur d’ateliers pour papas

Nous avons interviewé Gilles Vaquier pour mieux comprendre la démarche et les ateliers qu’ils proposent. Voici son interview : 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour. Je suis Gilles, fondateur et gérant de l’Atelier du futur papa. J’ai 48 ans et 2 filles : Alice, 6 ans, et Margot, 8 ans. Je suis passionné par la parentalité et la petite enfance.

J’étais formateur en pharmacie pour les laboratoires Pierre Fabre pendant 10 ans et je suis devenu papa à 40 ans ! Cela a été une véritable révélation pour moi. Suite à un accident de ma fille Margot en 2012 (elle a chuté dans les escaliers), j’ai créé le 1er concept de préparation à la parentalité pour futurs pères.

ateliers-futurs-papas-gilles-vaquier

Je me suis rendu compte que tout le monde s’adressait presque exclusivement à la maman, et qu’il n’existait rien de concret — si ce n’est des groupes de parole — pour les pères. Je me suis alors formé : j’ai passé deux diplômes, j’ai rencontré et ai été soutenu par la maman de la parentalité positive, Isabelle Filliozat, ainsi que par la Fondation pour l’Enfance.

J’ai alors créé un contenu de formation de qualité, pour la valorisation du rôle de père et la relation à l’enfant, afin de leur permettre de vivre une nouvelle vie de famille et que personne n’ait jamais à faire face à ma mésaventure.

Quels étaient les possibilités d’accompagnement quand vous êtes devenu Papa ? Pourquoi n’y avez-vous pas trouvé les clés pour vous aider ? Qu’est-ce qui vous manquait ?

Quand je suis devenu papa, j’étais vraiment heureux de rentrer dans cette nouvelle vie. Aussi, je me suis vite rendu compte que de vouloir faire, c’était bien, mais que de savoir faire, c’était mieux ! Personne ne s’était vraiment intéressé à moi durant le parcours de la grossesse.

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-1

Il me manquait la connaissance, le savoir, la pratique et la compréhension. Je ne maîtrisais ni les enjeux, ni les gestes. J’étais fougueux, impétueux, mais sans vrai repère qui m’aurait permis de débuter dans la bonne direction par une implication efficace.

Je me suis rendu compte que devenir papa, c’est un titre que vous offre votre conjointe, mais que devenir un papa formidable nécessite un minimum de connaissances. La maman a besoin d’un partenaire efficace, car la forte dynamique de départ de la vie de famille est un gage de réussite pour la suite.

Avez-vous perçu une différence d’accompagnement celui qui est donné aux mamans et le vôtre ?

Il n’y a eu quasi aucun accompagnement me concernant. Le père est seul dans cette période, les praticiens ne le mettent pas souvent au cœur des entretiens, le considérant plus comme un géniteur que comme un futur partenaire à part entière. 

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier

On attribue à la maman « l’instinct maternel », qui l’empêche d’avouer ses faiblesses et la cantonne dans un statut compliqué, elle est « celle-qui-sait ». Or, ce n’est pas forcément le cas. D’ailleurs n’appelle-t-on pas le bébé « le tsunami du couple » ? Cette vie qui bascule mérite bien une préparation, non ? Ne serait-ce que pour les enjeux, les actions possibles et les pouvoirs qui nous sont conférés par ce rôle : celui de parents.

Les papas sont certes plus impliqués que par le passé : ils donnent le bain, se réveillent la nuit, participent au soins… Ils sont pleinement pères et ne veulent pas rester sur le côté, en observateurs de cette nouvelle vie, mais bien devenir acteurs à part entière.

Le bain - Crédit photo : Sholom Ber Solomon Facebook

Le bain – Crédit photo : Sholom Ber Solomon Facebook

Certains n’hésitent pas à prendre le congé parental d’éducation lorsque cela est possible. Ils font comme les Akas (tribu d’Afrique centrale déclarés les meilleurs papas du monde), ils sont dévolus pleinement à leur progénitures, et ils ont bien raison. Car le temps de la parentalité est le temps de la rapidité, il faut remplir le réservoir des souvenirs — et non celui des regrets — avec du temps de qualité, en appliquant des méthodes modernes efficientes qui renforcent notre héritage le plus précieux : le lien d’attachement.

A qui vous référiez-vous ? Des professionnels de santé ? Votre famille ? Qui en particulier ?

Ma référence était de ne surtout pas reproduire les actes du passé, que mes parents très absents et violents ont pu dispenser à mon égard. Les pères modernes ne veulent plus se renfermer dans ce rôle ingrat et destructeur du « père fouettard » tel qu’il existait encore dans les années 70… et ils ont bien raison ! 

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-2

La bienveillance éducative a cette magnifique vertu qu’elle se transmet comme un précieux héritage d’une valeur, au fond, inestimable. Mais attention, ce n’est pas un vaccin, il faut s’en cesse se remettre à jour.

Pourquoi avoir créé des ateliers ? Est-ce que cela vient de votre expérience personnelle ?

J’ai créé l’Atelier du futur papa en 2014, suite à mon « drame-heureux » : l’accident de ma fille Margot, à 9 mois, qui heureusement aujourd’hui, à 8 ans n’a pas de séquelles. J’ai débuté en amateur, sur deux thématiques qui me tenaient particulièrement à cœur : la prévention (mon drame-heureux) et la santé (mon métier de formateur pour les laboratoires Pierre Fabre).

Puis la formation a évoluée vers l’éducation et les gestes du quotidien, pour au final devenir une formation globale à la parentalité pour futurs pères, tant sur le plan comportemental que psychologique. 

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-3

C’est une vrai révolution dans l’histoire de la paternité, de la parentalité et de la vie de famille. Les papas d’aujourd’hui ne sont plus les papas d’hier, et leur implication va nous amener vers de nouvelles relations humaines d’ici quelques années, pour au final, je le crois, un nouveau monde.

A qui s’adressent ces formations ? Jeune papa d’enfant de quel âge ?  Si j’ai un enfant de 2 ans, puis-je y participer ?

Le coaching prénatal pour futurs papas afin de leur transmettre les connaissances nécessaires à leur nouvelle vie est un concept ultra novateur. Mais au final, on constate que l’on se prépare à tout sauf à devenir père !

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-4

Il s’agit quand même d’un des métiers les plus beaux mais aussi les plus durs au monde.

Sans connaissance spécifique, vous ne savez pas — car vous n’avez pas de cadre de référence — si ce que vous faites est bien ou pas, c’est aussi l’objectif de cette journée : offrir un prospective, mettre un pied à l’étrier, se projeter et élever son niveau de conscience.

La formation complète du samedi porte sur la période 0-3 ans. Elle s’adresse aux futurs et nouveaux papas qui ont envie d’obtenir des clés, des astuces et des moyens concrets afin de s’impliquer pleinement dans leur relation avec leur enfant et, surtout, de vivre une nouvelle vie de famille.

Les jeunes papas sont de plus en plus nombreux à assister à mes formations car ils se rendent compte que sans connaissance, même avec un nourrisson qui dort 17/24h, on peut démarrer cette nouvelle vie dans la mauvaise direction. Pour le bonheur de leur conjointe et pour le bonheur de leur enfant, ils ne veulent pas ça ! Ils viennent donc assister à la journée de formation et ils ont raison. 

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-5

Les échanges entre papas sont très riches, et font partie intégrante du concept.

Les couples de papas, les papas solo, les papas de jumeaux, les papas inquiets, les papas qui veulent se renseigner, les papas poussés par leur conjointes, tous les profils se croisent lors de cet atelier.  Au final ils peuvent soutenir efficacement leur conjointe et choyer leur bébé, du bonheur familial en perspective !

Les papas se sentent démunis dans les gestes, la compréhension de ce nouveau modèle de vie qu’entraîne la parentalité, mais également dans ce nouveau schéma à 3 et peuvent également avoir du mal à se positionner dans leur couple. Les ateliers permettent-ils également de retrouver sa place en temps de compagnon ? Les papas nous remontent souvent qu’ils se sentent délaissés par leur compagne.

Un papa mis de côté, car ne sachant comment s’y prendre, aura forcément un impact sur la famille. À vrai dire, tout est systémique dans la vie de famille, rien n’est vraiment sans conséquence. D’où l’intérêt de s’inscrire dans une démarche d’anticipation car les enfants passent très vite d’une période à une autre et sans connaissance, vous risquez de ne comprendre une période qu’une fois qu’elle sera terminée ou presque… Vous prenez le risque d’être souvent en retard.

couple-souffre-apres-larrivee-de-bebe-trouver-sa-place

Une nouvelle vie de famille engrange une nouvelle vie de couple. C’est d’ailleurs par cette porte que nous commençons la formation. La locomotive du couple, c’est essentiel pour la stabilité de la future vie de famille ; on comprend l’enjeu qui se cache derrière cette naissance en assistant à un atelier que je propose, et c’est un module extrêmement important : il en va de la bonne construction et de la garantie de la pérennité de la famille naissante.

La conjointe, jeune maman, peut avoir au début de cette nouvelle vie tendance à vouloir s’occuper de tout, d’où l’importance de participer à un atelier afin d’être, si j’ose dire, « légitime », pour la soutenir dans les diverses tâches, car elle en a bien besoin ! 

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-6

Aussi, certaines mamans peuvent avoir peur que le papa n’« égratigne » ce statut de maman. Or elles ont besoin du papa :  l’équilibre passe par l’égalité. La vision sexuée des tâches est presque terminée, le papa peut très bien être un papa formidable sans y perdre en testostérone. Au contraire, selon mes sources, de nombreuses mamans disent qu’il en deviendrait « sexy ».

Pourquoi avoir choisi de diviser en 2 formules ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les deux formules ? À quel type de papa s’adressent-elles ?

J’ai choisi de créer récemment la formule courte, afin que certains papas puissent avoir accès à un minimum de connaissances, sans pour autant que cela leur prenne toute leur journée du samedi (jour de repos) ou que cela impacte leur budget. Il y a une formule d’initiation, courte, de 2h30 à 45€ les vendredis soir uniquement, sur les gestes essentiels (change, bain, soins, hygiène, portage) pour le futur papa qui veut épauler sa conjointe dès les premiers instants de cette nouvelle vie sans y passer son samedi.

Sinon, il y a la formule complète à 99€, longue de 7h (samedi toute la journée) sur 4 grandes thématiques que sont les gestes du quotidien, l’éducation positive et la prévention des risques et le développement de l’enfant. Je dispense également de nombreuses astuces pour l’éveil de bébé.

Découvrez les formules ici >>

ateliers-futurs-papas-gilles-vaquier-formules

Qui vous accompagne dans les formations, car vous ne pouvez être présents dans toutes les villes ? Des projets de développement ?

La formation « Atelier du futur papa » est disponible à Paris avec moi-même, Lyon avec Philippe Viossat, Bordeaux avec Eric Bonneton, La Réunion avec Serge Lebon, Lille, Caen, Rouen et Amiens avec Yves Lecointe, tous des papas aguerris passionnés par la parentalité et la petite enfance et d’excellents animateurs. D’autres projets de développement sont en cours sur Montréal, Miami et Monaco. Il y a également des intervenants extérieurs qui font des séances de sensibilisation : portage, syndrome du bébé secoué, langage des signes avec bébé…

Vous avez créé également un livre. Quel lien avec la formation Les clés de la parentalité ? Quelle différence un papa peut-il trouver ?

Le livre « Nouveaux papas, les clés de l’éducation positive » est en lien direct avec la formation complète, car je traite cette thématique en salle lors de mes formations et ce durant 2h.

La différence est que, lorsque vous assistez à la formation, je fais vivre ces exemples que je présente dans mon livre, et il est vrai que de participer vous aide à enregistrer plus facilement les informations car rien ne remplace le contact, la présence physique, l’implication de son corps et de son esprit.

Découvrez son Livre Nouveaux Papas, les clés de l’éducation positive ici >>

ateliers-futurs-pere-gilles-vaquier-livre

J’ai voulu que le livre soit le plus ludique et le plus efficace possible, de façon à ce qu’un papa qui viendrait à le lire sans forcément assister à une de mes formations puisse en tirer un maximum de connaissances, et s’inscrire ainsi désormais dans une relation ludique et efficace.

Si vous deviez donner un conseil aux papas de notre site, que leur diriez-vous ?

ateliers-futurs-pere-itw-gilles-vaquier-7

Merci beaucoup Gilles pour votre temps !

Informations Pratiques des Ateliers pour Jeunes et Futurs Papas

L’Atelier du futur Papa créé par Gilles Vaquier de Labaume.

Ces ateliers sont dispensés dans 8 villes françaises différentes : Paris, Lyon, Lille, Caen, Amiens, Rouen, Bordeaux et à La Réunion. 

Deux formules pour convenir à tous les Papas, leur besoin et leur budget. Si vous hésitez entre les deux, lisez également son livre qui vous donnera des pistes pour vous accompagner et vous aider. 

Site Officiel des ateliers >>

Pour plus d’informations, vous pouvez également les joindre par téléphone :  

Tél. 09 83 23 30 96 /
Port. 06 95 86 31 80
Existe-t-il des ateliers pour futurs et jeunes papas ?
5 (100%) 1 vote

Vous aimerez aussi les articles suivants

Partager cet article pour jeunes papas

Laisser un commentaire et/ou un conseil pour jeunes papas