Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Bébés nageurs : quels bénéfices pour vos tout petits ?

bébé nageur avantages

Accessibles dès l’âge de 4 mois et proposés jusqu’à 4-5 ans, les cours de bébés nageurs représentent un éveil complet pour votre enfant. Au fur et à mesure des séances, bébé enrichit ses compétences, renforce ses acquis et s’ouvre au monde à travers des jeux ludiques, spécialement adaptés à son âge. Et si ces cours rencontrent un tel succès, c’est à raison ! Bien plus qu’une simple initiation au monde aquatique, ils regorgent de tout un ensemble de bénéfices.

La découverte du milieu aquatique

Si bébé a passé près de 9 mois dans le liquide amniotique et est censé être à l’aise avec l’eau, il a tendance à vite oublier cette expérience une fois au contact de la terre. Certains peuvent pleurer lorsqu’on les met pour la première fois dans un bain ou une piscine. L’inscrire à des séances de bébés nageurs lui permet justement d’appréhender à nouveau ce contact de l’eau et d’élargir son spectre de sensations. Il va peu à peu s’habituer aux grands espaces, expérimenter la portance de l’eau, apprendre à respirer sous l’eau, découvrir de nouveaux sons, de nouvelles perceptions…

Parfaire son développement moteur

Se déplacer sur terre ou dans l’eau sont deux expériences différentes. Dans la piscine, bébé se sent plus léger et plus libre que dans son environnement habituel. Il va pouvoir non seulement essayer différents mouvements, mais en plus développer plus rapidement sa force musculaire. Une séance de bébés nageurs est aussi précieuse pour améliorer son équilibre et son sens de la coordination. Certains exercices ciblés permettent de corriger des déséquilibres, d’améliorer sa posture dans l’eau, pour des résultats visibles et concrets même en milieu terrestre ! Les bébés nageurs ont d’ailleurs généralement moins de difficultés à apprendre la position assise ou à ramper à 4 pattes.

Des interactions sociales

Comme les cours de bébés nageurs sont des cours collectifs, bébé va forcément y faire ses premières expériences de socialisation. Au fil des séances, il rencontrera d’autres enfants de son âge autour d’activités ludiques. Il pourra échanger des regards, des sourires, des babillages, bref mettre à profit ses premières capacités de communication. Ces nouveaux contacts enrichissants l’aideront aussi au fur et à mesure à développer ses compétences sociales. Il va progressivement apprendre à partager, à respecter des règles tout en prenant confiance en soi.

Lutter contre l’obésité infantile

À l’heure où la sédentarité est un mode de vie de plus en plus courant, la piscine est un excellent moyen d’aider votre bébé à rester actif. Et même dès le plus jeune âge, il est nécessaire de l’inciter à se dépenser suffisamment afin de prévenir l’obésité infantile. Une alimentation équilibrée ne suffit malheureusement pas toujours et quand bien même bébé est très occupé à la maison, il se peut que ses dépenses énergétiques restent insuffisantes. Un bébé actif est plus épanoui, plus ouvert au monde et surtout en meilleure santé, tant de bonnes raisons de se laisser tenter par quelques séances à la piscine.

Une activité qui renforce les liens parent-enfant

En plus de leurs nombreux bienfaits pour le développement cognitif, moteur et social, les séances de bébés nageurs permettent de renforcer les liens parent-enfant. Cette activité est l’occasion de partager des moments privilégiés avec son enfant à travers des jeux et des rires, dans un environnement complètement différent de celui auquel il est habitué. C’est également un moyen d’instaurer une relation de confiance avec votre bébé, un point bénéfique pour son développement futur et son équilibre mental. Côté parents, il est toujours agréable de pouvoir se détendre en compagnie de son enfant et d’évacuer d’une certaine manière le stress ambiant.

Un premier pas pour l’apprentissage de la natation ?

Si les enfants apprennent généralement à nager à partir de l’âge de 5-6 ans, c’est parce qu’avant, il leur est difficile de coordonner parfaitement les jambes et les bras, ce qui reste fondamentalement une compétence essentielle pour se maintenir hors de l’eau. Et il faut savoir qu’un bébé nageur n’aura pas nécessairement plus de facilité à acquérir cette compétence, si ce n’est qu’il est déjà a priori familier avec l’eau et plus particulièrement avec les grandes étendues d’eau. En tout cas, ces séances restent utiles, car elles sont un outil efficace pour sensibiliser un enfant à l’importance de pratiquer une activité physique et sportive.

Partager cet article pour jeunes papas
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *