Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Rentrée scolaire : Comment se protéger des poux ?

Comment se protéger des poux ?

Une des hantises des parents à la rentrée des classes, les poux. On a beau essayer de dire à nos enfants de garder une distance minimale avec leurs camarades, mais c’est peine perdue pour les tout-petits. Du coup, on se coltine une légion de poux dès la première semaine d’école et certains peuvent être tenaces surtout sur les cheveux longs. Mais fort heureusement, il existe différentes solutions pour se protéger des poux, dont nous allons découvrir ici.

Règle N°1 : Attachez-leur les cheveux

Pour les enfants qui ont les cheveux longs, il est fortement recommandé de leur attacher les cheveux. Plus les cheveux sont longs, plus les poux trouvent un terrain de jeu pour se balader et y pondre leurs œufs tout en sautillant pour passer d’une tête à une autre. S’ils n’ont pas l’habitude de s’attacher les cheveux, il faudra les convaincre en leur montrant notamment diverses possibilités : chignon, tresse plaquée, queue de cheval, etc. Et sinon, nul besoin de raser la tête des enfants de manière préventive. Cela n’aura pas forcément d’effet et pourrait même traumatiser les enfants. Si jamais ils sont infectés, il y a toujours des solutions.

Règle N°2 : Nul besoin d’entretenir régulièrement leurs cheveux

On peut penser que les cheveux de nos enfants sont propres et il y a peu de chances qu’ils attrapent des poux. Bien au contraire, les poux préfèrent vivre dans des cheveux propres et bien entretenus que des cheveux sales – c’est faux de dire aux enfants que les cheveux sales sont des aimants à poux. Il n’est pas nécessaire de laver les cheveux des enfants tous les jours d’autant plus que cela peut entraîner l’effet contraire dans la mesure où le cuir chevelu sera moins efficace et les cheveux risquent de devenir de plus en plus fins. Cependant, on peut apprendre à nos enfants à inspecter régulièrement leur cuir chevelu pour vérifier qu’il n’y a rien. D’ailleurs, les petites taches rouges sur le crâne ainsi que des démangeaisons derrière les oreilles ou encore en haut de la nuque sont des signes alarmants d’infestation de poux. Repéré plus tôt, il sera possible de s’en débarrasser.

Règle N°3 : Traitement de prévention

Avec les progrès actuels en matière de composition de produits, on peut facilement trouver un shampoing préventif à base de produits naturels ou avec une petite quantité uniquement de produits chimiques pour prévenir l’infestation des poux. Ces traitements peuvent également prendre la forme de répulsifs et ont été testés de manière à convenir aux enfants. Toutefois, pour les produits à base d’huiles essentielles, il est préférable de ne pas les utiliser sur les enfants de moins de 6 ans puisqu’ils peuvent entraîner des allergies cutanées. Si on décide tout de même d’en utiliser sous la recommandation d’un médecin, par exemple, juste une petite noix suffira pour voir si le cuir chevelu tolère le produit.

Règle N°4 : Utilisez les remèdes de grands-mères

Nos grands-mères ont la solution à tous les maux du quotidien et elles restent la référence lorsqu’il s’agit de prendre soin des enfants et c’est d’ailleurs pour cela qu’elles restent les meilleures nounous au monde – on parle de manière générale sans entrer dans les cas particuliers de chaque famille. Bref, nos grands-mères ont utilisé de mille et une manières différents produits du quotidien et se sont aperçues que certains d’entre eux ont de multiples usages, dont voici quelques-uns :

  • L’huile de coco : Non seulement efficace pour lutter contre les poux, elle permet aussi d’adoucir les cheveux et de les nourrir en profondeur tout en apportant une odeur agréable. On peut très bien utiliser l’huile de coco sur les cheveux et le cuir chevelu de nos enfants – un léger massage le soir avant de se coucher et le lendemain, il ne reste plus qu’à brosser pour voir tous les poux partir tout en rendant les cheveux plus lisses.
  • Du vinaigre blanc : Cela peut paraître un peu barbare de penser au vinaigre blanc sur la tête, mais c’est une solution anti-poux vraiment efficace. L’acide acétique attaque aussi bien les poux que leurs lentes. Il suffit d’en mélanger à quantité égale avec de l’eau tiède puis de laver les cheveux des enfants. On attend une heure environ, puis on rince avec la même solution. Les cheveux sont par ailleurs plus brillants après – mais il ne faut pas non plus en abuser, une seule fois par semaine suffit.
  • Du bicarbonate de soude : Il s’agit là du produit miracle pour tout en fait. Et c’est un remède économique tout en étant efficace. Il suffit de préparer une pâte en mélangeant une grande quantité de bicarbonate avec de l’eau chaude et en appliquant directement la solution sur les cheveux. On laisse agir 30 minutes environ puis on rince avec un shampoing doux. Et voilà, les lentes vont se décoller rapidement.
Partager cet article pour jeunes papas
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *