Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Nos enfants, ces éponges à sentiments

Nos enfants ces éponges à sentiment

On vous imagine devant ce titre particulier, non on ne va pas vous parler de la ressemblance entre Bob l’Éponge et certains de nos Bout’chous. Nous n’avons pas non plus décidé de faire de la pub pour Spontex, juste vous parler de l’impact de nos sentiments et de nos ressentis sur nos enfants.

Nos enfants épongent tout !

Encore une fois, pas de comparatif avec l’utilité qu’ont nos enfants de ramper et d’en profiter pour faire le ménage…

ça rampe, ça rampe, autant qu'il nettoie !
ça rampe, ça rampe, autant qu’il nettoie !

Non, on voudrait vous parler d’un sujet beaucoup plus sérieux : le fait que nos enfants contrairement à ce qu’on peut penser « épongent », ressentent toutes nos émotions. Dès le plus jeune âge, ils ont ce 6ème sens – que nous perdons en grandissant – de ressentir et d’absorber tout : nos regrets, nos peines, nos remords, nos traumatismes mais également nos joies ! 

On s’en rend compte malheureusement un peu tard quand ils grandissent, on se surprend à s’apercevoir qu’ils ont développé des peurs ou des angoisses vis-à-vis de certaines choses qui nous touchent également. On va même jusqu’à dire qu’on a tendance à reproduire le schéma familial. En fait c’est tout simplement une sorte d’héritage qu’on donne à nos enfants sans nous en rendre compte. 

L’importance des sentiments pendant la grossesse 

Si on reprend depuis le début et notamment dès la grossesse, l’enjeu est de taille. Si votre femme ou vous-même êtes stressés, Bébé qui est dans ce gros bidon va ressentir les ondes négatives comme positives. Il est donc important d’être le plus zen possible pour faire un enfant et d’avoir évacuer ses angoisses au préalable. Etre parent est un rôle important qui commence dès la conception de votre Bout’chou.

Les disputes, les angoisses, débarassez-vous de tout cela !
Les disputes, les angoisses, débarassez-vous de tout cela !

Un Papa qui a des problèmes avec ses propres parents va sans s’en rendre compte faire ressentir ce sentiment à son enfant et celui-ci aura tendance à « reproduire le schéma ». Il est primordial de pouvoir faire le deuil de nos remords, regrets en amont. Une maman enceinte angoissée aura une conséquence forte et engendra (dans de très fortes probabilités) un enfant plus nerveux que la normale.

Et cela continue quand Bébé arrive

Un Bébé qui pleure beaucoup, qui est nerveux est en fait le miroir de vos sentiments. S’il sent l’un de ses parents dans une situation triste ou angoissée, c’est sa façon à lui de réagir et d’exprimer ce qu’il ressent. A l’inverse si vous voyez autour de vous des bébés ultra calmes c’est tout simplement que les parents sont sans stress – ou du moins – pas de stress et d’angoisses enfouis en eux.

Chaque événement peut être un traumatisme pour une personne que ce soit une dispute forte avec un ami, un accident…Tous ces événements nous marquent sans qu’on s’en rende vraiment compte. Malheureusement, ce sont nos enfants qui en récupèrent les miettes. 

Nos enfants ressentent tout !
Nos enfants ressentent tout !

C’est d’ailleurs pour cela que dans la plupart des couples divorcés – dont l’enfant est en bas âge – l’enfant est empreint d’une nervosité spécifique si le divorce se passe mal. C’est à dire que si l’un des parents a des sentiments négatifs envers l’autre, l’enfant se construira dans cette ambiance et aura tendance à reproduire ces sentiments négatifs vers ce dit parent. Cela peut apparaître fortement au moment de l’adolescence où les hormones de nos enfants sont en ébullition et où on apprend à gérer nos émotions. 

Ne pas renier ces sentiments !

Il n’est pas possible de renier tous ces sentiments, et votre enfant doit également pouvoir ressentir vos joies comme vos tristesses. Là où l’impact est important est sur les « traumatismes » de longue date. Ce qui est enfoui en vous, votre enfant le ressentira. C’est ceux-là qui sont les plus importants car ils ne sont pas passagers, vous les traînez depuis un bon bout de temps pour certains. Alors débarrassez-vous en ! 

Un enfant a besoin d’un Papa épanoui et heureux.

Un Papa heureux fait un Bébé heureux !
Un Papa heureux fait un Bébé heureux !

Il n’y a pas de guide spécifique pour élever un enfant et vous êtes nombreux à nous poser la question : Comment être un super Papa ? La réponse vous l’avez déjà en réalité : lui donner beaucoup beaucoup d’amour, lui faire comprendre que vous serez toujours là pour lui et surtout d’être heureux vous-même pour lui montrer la voie du bonheur !

Partager cet article pour jeunes papas
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.