mardi, février 20, 2018
Planetepapas.com

Quid de la prime de naissance pour vous futur papa

Tout savoir sur la prime de naissance !

Bébé est en route, et vous allez bientôt être père pour la première fois ou à nouveau ? Ou, vous envisagez l’adoption d’un jeune enfant prochainement ? Si vous vous reconnaissez dans l’un de ces portraits, cet article est fait pour vous. Devenez incollable en matière de prime de naissance, et surtout découvrez comment en obtenir une « spécial papa ».

Que se cache-t-il derrière le terme générique « prime de naissance »

Le terme « prime de naissance » fait référence à plusieurs aides financières accordées aux futurs ou jeunes parents par divers organismes publics ou privés. CAF, mutuelles privées ou d’entreprises, entreprises via le contrat de travail ou la convention collective, mairies,… Toutes ces possibilités donnent sensiblement le tournis, d’autant plus que plusieurs conditions préalables s’appliquent à chaque cas.

Ces primes, à ne pas confondre avec les allocations de base ou les prises en charge médicales, peuvent servir à rembourser d’éventuels dépassements d’honoraires, pour l’achat de mobilier ou d’autre matériel nécessaire à votre enfant.

Zoom sur la prime de naissance des complémentaires santé

Tentons de lever le voile sur le mystère de la prime de naissance accordée par les mutuelles, aussi connue sous le nom de forfait naissance. Cette prime suscite de nombreux débats sur les forums de futurs parents. Il n’y a en réalité aucune règle commune qui s’applique aux futurs ou jeunes parents, à l’exception que ce forfait naissance ne dépend aucunement de vos revenus, mais est fonction des garanties de votre contrat de complémentaire santé.

Préparer l'arrivée de Bébé avec la prime de naissance

Préparer l’arrivée de Bébé avec la prime de naissance

Différents scénarios possibles :

  • La prime de naissance est accordée aux deux parents qu’ils soient ou non-adhérents de la même mutuelle ou ayant-droit l’un de l’autre ;
  • La prime de naissance n’est accordée qu’à un seul des parents au choix;
  • La prime de naissance est seulement accordée au parent qui fait adhérer son enfant sous son contrat de mutuelle;
  • La prime de naissance n’est pas accordée mais remplacée par une promotion (ex : un an de cotisation offert pour bébé si vous le rattachez à votre contrat) ;
  • La prime de naissance est refusée aux deux parents;

Face à toutes ces éventualités, penchez-vous sans trop attendre sur les détails de votre contrat de complémentaire santé.

En savoir plus ici >>

Regardez les garanties en lien avec ce forfait naissance et avec l’arrivée de bébé. Sachez que chaque année vous pouvez faire ré-évaluer vos garanties, et même changer de mutuelle en respectant un délai de 2 mois de préavis. L’occasion de faire le point sur votre contrat, en regardant les offres de la concurrence ou celles des comparateurs d’assurances de santé.

En général, les mutuelles délivrent entre 50 € et 500 € de forfait naissance. Passer à une prime maximale ne rime pas forcément avec une augmentation conséquente du coût de votre complémentaire santé. Prenez donc le temps de bien comparer les offres des assureurs pour accéder à une formule au meilleur rapport qualité / prix.

Le forfait de naissance pour futur papa : jackpot ?

Soyons clairs, accéder à la prime de naissance n’est pas aussi rémunérateur que d’actionner la manette d’une machine à sous et voir apparaître le triple 7. Néanmoins, en suivant nos conseils, le gain apparaît bien moins aléatoire qu’au casino ; alors foncez !

Prime de naissance pour les Papas

Prime de naissance pour les Papas

Votre objectif est d’accéder au meilleur des scénarios : maman touchera sa prime de naissance et vous aussi aurez le droit à la vôtre. Le tout, si possible au niveau maximal. Parce que l’arrivée de bébé se prépare à deux, saluons ces primes cumulables et sans conditions de ressources.

Puis, soyons altruiste, le plus beau bonus dans toute cette histoire reste la rencontre avec bébé, ses futurs sourires et mimiques trop craquants,…

Recevoir la prime de naissance par votre mutuelle : easy !

Pour toucher le forfait naissance, la démarche à suivre est simple. Vous devez fournir l’acte de naissance à votre mutuelle et vous percevrez la somme due dans les 2 mois suivants l’arrivée de bébé.

Aller plus loin : les autres primes de naissance possibles

La prime à la naissance et à l’adoption versée par la CAF à votre foyer

La prime de naissance proposée par la CAF, est délivrée en fonction des revenus n-2 de votre foyer. Attention, elle n’est accordée qu’à certaines conditions détaillées sur le site de caf.fr, comme par exemple :

  • Etre ressortissant français ou pour les étrangers satisfaire les critères requis ;
  • Ne pas dépasser les plafonds de ressources spécifiés ;
  • Effectuer la déclaration de grossesse avant la fin de la 14ème semaine suivant l’annonce de cette dernière.

La prime naissance liée à votre entreprise

Une autre possible prime de naissance dépend de votre contrat de travail ou de votre convention collective. Épluchez ces documents et demandez conseil à votre employeur pour bien percevoir ce qui vous est éventuellement dû.

L’allocation de naissance proposée par les mairies

Seules quelques communes ou villes en France proposent une allocation de naissance aux futurs parents. Sachez aussi qu’au lieu d’une participation financière certaines communes offrent des cadeaux pour vous féliciter de la naissance de bébé. Un petit geste toujours appréciable ! La prime de naissance n’est donc pas toujours automatique, mais mérite de prendre contact avec votre mairie pour être sûr de ne pas passer à côté de cette opportunité, ou d’un éventuel cadeau. Par exemple, à Paris, vous pouvez prétendre à une allocation de naissance multiple ou d’adoption multiple, dans le cas de jumeaux, triplés,… ou d’adoptions multiples.

Futurs heureux papas, il ne vous reste plus qu’à appliquer ces conseils et conforter l’arrivée de votre enfant grâce à ces toujours appréciables primes.

Vous aimerez aussi les articles suivants

Partager cet article pour jeunes papas

Laisser un commentaire et/ou un conseil pour jeunes papas