Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Quels sports proposer à mon enfant à la rentrée ?

quels sports pour la rentrée ?

De nos jours, en France, les structures associatives, les clubs et les fédérations de toutes les disciplines possibles et imaginables maillent le territoire de façon très efficace. Même si toutes les disciplines ne sont pas praticables partout, ne serait-ce que pour des raisons pratiques, liées aux infrastructures notamment, notre pays dispose de toutes les capacités pour permettre à votre enfant de pratiquer le sport qui lui plaît, et c’est une chance dont il faut savoir tirer parti.

Attention cependant, car parfois « Trop de choix tue le choix… », et il est important que l’enfant s’épanouisse plus qu’il ne s’éparpille, c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de rédiger cet article. En les regroupant par famille, nous allons tenter de faire un petit tour d’horizon, non exhaustif, de ces sports qui pourraient bien devenir, dès la rentrée, la passion de vos têtes brunes, blondes ou rousses…

Sports et enfants : que choisir à la rentrée ?

La France est un pays de sport, quoi que l’on en pense, et en dépit du fait que nous attendions le prochain vainqueur tricolore de Roland-Garros ou du Tour de France depuis trop longtemps…

Nous avons de très grands champions dans d’innombrables disciplines, que l’on parle de sports individuels ou que l’on parle de sports collectifs, nos champions crèvent les écrans, empilent les médailles et les performances hors du commun lors de grands championnats… Mais il faut bien comprendre qu’ils ne représentent que la partie émergée de l’iceberg, la vitrine, d’une certaine manière, « l’élite », qui prend toute la lumière ou presque.

Mais ce n’est pas le cœur du sujet aujourd’hui, car ce qui nous intéresse pour le coup, c’est tout le reste, c’est-à-dire le monde amateur, les simples licenciés qui pratiquent le week-end, qui s’entraînent une ou deux fois par semaine (ou parfois plus…)

Nous allons tâcher de vous donner quelques pistes générales afin de savoir orienter votre enfant, sans le contraindre, vers une discipline qui soit faite pour lui, car n’en doutez pas, elle existe…

Jeu de balle, de raquette, de ballon, sport collectif, sport individuel, sport de contact, sport de combat, sport de glisse, à chacun sa préférence, et tous les enfants doivent pouvoir profiter des vertus du sport, tant sur le plan physique que sur le plan mental. Par ailleurs, pratiquer quelque discipline que ce soit au sein d’un club, c’est aussi l’occasion de vivre ensemble, de partager du temps, des buts communs, de se faire des nouveaux amis…et ce n’est pas rien !

Dans un premier temps, nous allons très vite revenir sur quelques petites choses  importantes, des petites ficelles afin d’aider votre enfant à choisir et à se définir par rapport à un sport ou une activité donnée. Puis nous reviendrons de façon synthétique sur les différentes familles de sport, afin, peut-être de vous donner quelques pistes…

Petits conseils en amont du choix de la discipline

Si nous n’avions qu’un seul tuyau à vous donner si vous souhaitez aider votre enfant à choisir un sport, ce serait de ne surtout pas trancher à sa place et surtout, de ne pas présupposer de façon péremptoire sur son choix à venir. Il est important que l’enfant ne se sente pas ‘contraint’ à pratiquer telle ou telle discipline sportive, dans la mesure où son rapport à cette dernière en sera faussé. Si vous tenez tellement à ce que votre enfant fasse tel ou tel sport, est-ce pour lui, ou bien est-ce pour vous ?

On observe très souvent une forme de mimétisme, d’atavisme, entre enfant et parent, c’est un fait. C’est ainsi qu’un petit garçon qui va voir son père jouer ses matchs de rugby tous les week-ends risque fort de se diriger lui aussi vers le ballon ovale lorsqu’il sera en âge de prendre une licence… Il en va de même pour la petite fille qui va admirer maman taper dans la petite balle jaune plusieurs fois par semaine… Elle sera tenniswoman, la question ne se pose même pas…

Et bien si justement ! La question se pose…car ce ne doit pas être au-to-ma-tique… Si cela vient naturellement, c’est parfait, et c’est même légitime, d’une certaine manière, mais si cela n’est pas le cas, et bien tout un monde ne s’écroule pas pour autant !!!

Pour commencer, tâchez de voir ce qu’aime votre enfant, très tôt… Aime-t-il trotter partout, les grands espaces, est-il un peu ‘casse-cou’, est-il passionné par les ‘points de rencontre’ avec les balles et les ballons, etc, etc. C’est en passant du temps à observer votre enfant tout en interagissant avec lui que vous parviendrez à discerner un peu tout ça, et c’est aussi en le stimulant, très précisément, qu vous parviendrez à développer très vite ses capacités cognitives et psychomotrices… A 4, 5 ou 6 ans déjà, la plupart du temps, on a une idée de ce qui plaît vraiment à tel ou tel enfant, mais bien entendu, l’enfant en question a encore tellement de passions à se découvrir, qu’il ne faut pas penser que tout est figé à partir de là…

Ensuite, accompagnez votre enfant lors de ses premières séances… Cela ne signifie pas que vous devez coller à ses basques, ou gêner l’encadrant ou l’entraîneur par une présence exubérante ou de tous les instants… Tenez-vous en retrait, mais soyez là, ne serait-ce que pour rassurer et donner un peu de confiance, car si tout se passe bien (comme c’est généralement le cas, n’ayez pas peur…), très vite, votre enfant sera pris par l’activité et vous n’existerez plus…

Ce sera tout pour la partie ‘ficelles et tuyaux’, ou ‘boîte à outils’… A présent nous allons survoler (sans être exhaustif, nous le répétons, car un article n’aurait pas suffi, comprenez le bien…) ces sports que l’on peut pratiquer en France, et que votre enfant pourrait vouloir découvrir lorsque la rentrée sera venue… Il y a bien entendu les grands classiques, ceux qui rassemblent le plus grand nombre de licenciés et qui ont pignon sur rue, et puis il y a les disciplines plus confidentielles, souvent moins médiatisées aussi, mais qui ont le même droit de cité, ni plus, ni moins…

Les sports, par grandes familles

Notre classification est subjective mais faite de telle sorte que nous couvrons un maximum de disciplines. Il va de soi que nous ne pouvons pas entrer dans le détail pour chacune d’entre ces dernières, de fait, vous trouverez un petit laïus sur chaque famille, puis nous déclinerons une liste des différents sports dont il est question pour chaque famille.

Sport de nature

Les sports pratiqués dans la nature (ce qui ne veut pas seulement dire en extérieur, évidemment) sont l’occasion de confronter l’enfant aux grands espaces et à son monde, de manière brute. On peut pratiquer l’escalade, ou la randonnée par exemple, avec des emplacements bien adaptés pour les enfants, et avec le temps, le grand enfant pratiquera peut-être l’alpinisme.

L’athlétisme

L’athlétisme regroupe un très grand nombre de disciplines qui se pratiquent dans un stade. Les enfants qui aiment sauter, lancer ou courir vite ou longtemps auront forcément des prédispositions pour les courses (vitesse ou endurance), les sauts (en longueur ou en hauteur), les lancers (de javelot, de poids), les épreuves combinées aussi… C’est un formidable moyen de développer des capacités individuelles de force, de vitesse et de mental.

Le cyclisme

Lorsque l’on parle de cyclisme, il ne faut pas penser que l’unique discipline disponible soit le vélo sur route, car il y en a des tas d’autres… Bicross ou BMX, VTT, trial, cyclisme sur piste, il y en a vraiment pour tous les goûts, enfin, dans la mesure où votre bout de chou aime pédaler, sans ça…

Les sports de balle ou de raquette

Un sport individuel par excellence, qui met en avant le calme, la maîtrise de soi et la technique, qui correspond aux petits garçons et aux petites filles qui aiment cogner la balle, ou la caresser… Les sports typiques tels que le tennis, le tennis de table ou le badminton possèdent pas mal de structures, mais il existe aussi des sports pus ‘marginaux’, tels que le base-ball ou le softball, le hockey sur gazon, voire le paddle ou la pelote…

Les sports de ballon

Est-il besoin de parler de cette famille, lorsque l’on sait la place qu’elle prend dans nos médias ? Près de chez vous, il est presque impensable que vous ne puissiez trouver un petit club de clocher : de football, de rugby, de handball, de basket-ball ou de volley-ball… Ces sports regroupent un très grand nombre d’enfants et ils ont souvent des structures et des encadrants à l’échelle.

Les sports de combat

Pour les enfants un peu débordant d’énergie, qui aiment le contact et qui ressentent le besoin de se dépenser en s’extériorisant, les sports de combat représentent une alternative très intéressante. Ils regroupent des disciplines aussi diverses que variées, telles que tous les arts martiaux bien entendu (dans lesquels la France possède un savoir-faire reconnu mondialement), comme le judo, le karaté, ou encore le taekwondo, mais aussi la lutte, la boxe (anglaise et pieds-poings) et l’escrime (où là encore l’école française excelle).

Les sports de neige et de glace

La France a une grande tradition de neige et de sports de glace, du fait de sa situation géographique qui lui permet de profiter de jolies montagnes et de toute la culture dont elles sont le berceau. Le ski (de piste, de fond, ou encore le biathlon qui allie tir et ski de fond et qui connaît un succès absolument phénoménal ces dernières années…), le patinage (de vitesse, artistique) ou le hockey sur glace sont les principaux pôles d’attraction chez les petits, et ne doutez pas un instant de l’ambiance chaleureuse des sports de neige et de glace !

Les sports équestres

Voilà un type de sport un peu particulier, dans la mesure où, souvent, pour ne pas dire toujours, s’adonner à l’équitation représente un coût relativement important, que toutes les familles ne peuvent pas nécessairement se permettre. Il n’empêche que beaucoup de parents qui le peuvent, font ces sacrifices afin que leur enfant puisse assouvir son amour du cheval, et la fédération française de sport équestre possède de nombreuses structures affiliées sur tout le territoire, un peu partout.

Les sports gymniques

Grâce, force et souplesse, voilà les maîtres mots de ces disciplines pratiquées dès le plus jeune âge, à l’école, lorsque notre instituteur ou notre institutrice nous commande de faire des roulades et des roues ou des rondades sur les fameux tapis de sol en mousse… Il existe de très nombreuses disciplines apparentées à la gymnastique : le sol, la poutre, les barres, le saut et les enfants adorent pratiquer un peu de tout en général, puis très vite, arrive le moment du premier salto avant, et l’on sait si l’on aime ça ou non…

Les sports aquatiques

Voilà très exactement ce qu’il faut à tous ces enfants qui, une fois plongés dans l’eau de la piscine, n’en sortent plus qu’à la force de la baïonnette (ou de la privation de goûter…au choix !) !!! La natation (de vitesse ou de demi-fond), la natation synchronisée (à 2 ou en équipe) ou encore le water-polo (il n’existe malheureusement que trop peu de structures et de clubs de water-polo en France), il y a beaucoup de façon de s’amuser dans l’eau, et si votre enfant aime ça…alors tous au bassin !

Les sports nautiques

Vous l’aurez compris, pour cela, il vaut mieux habiter au bord de la mer, de l’océan (pour certaines disciplines tout du moins, mais pas pour toutes…), ou bien d’un plan d’eau ou d’une rivière… Le sport nautique est à cheval entre le sport de glisse et le sport de nature, mais nous avons tout de même décidé de lui octroyer cette catégorie dans laquelle nous retrouvons l’aviron, la canoë-kayak, le surf, la planche à voile et la voile (qui sont de formidables écoles de la vie)…

Les sports de rue

Pour les petits enfants qui aiment les sports modernes et qui véhiculent typiquement la culture Street et hip hop, il y a le roller in-line et le skate board en première ligne, mais la trottinette pointe aussi le bout de son nez désormais et les très jeunes ‘riders’ sont de plus en plus nombreux dans les skateparks qui poussent ici et là, comme de véritables champignons !

Pour conclure :

Nous voilà arrivés au terme de notre article, et nous espérons que vous avez pris autant de plaisir à le lire que nous en avons pris à le rédiger… Si nos conseils ont pu vous éclairer un tant soit peu sur la manière d’aborder le sujet avec votre enfant, afin qu’il puisse opter en son âme et conscience, pour un sport qui lui tient à cœur, alors nous aurons accompli notre mission et nous en serons ravis…

Bien entendu, et nous l’avons déjà souligné, il nous était tout simplement impossible de recenser 100 % des disciplines que vous pourrez trouver et pratiquer en France, et pour cela, nous tenons à nous excuser pour toutes celles et tous ceux qui pratiquent ou représentent une fédération ou un sport que nous n’avons pas cité, ce n’est évidemment pas délibéré.

Nous serions ravis de lire ce que vous avez pensé de ce contenu, alors n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire… Pour un enfant comme pour nous, adultes, le sport c’est la santé, mais c’est aussi un moyen incomparable de se faire du bien et de se sentir bien, alors choisir le sport qui est fait pour nous, puis le pratiquer par passion, voilà qui devrait être permis à toutes et à tous…

Partager cet article pour jeunes papas
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.