Planetepapas.com

Conseils utiles pour tous les jeunes papas

Règles et limites sans être un papa oppressant

regles-et-limites

[dropcap]P[/dropcap]our un enfant, il est important de ressentir des règles et limites autour de soi. Si c’est aux parents de les imposer, le rôle de l’enfant est bel et bien de les dépasser. C’est comme ça. Cela peut paraître très agaçant mais ce rapport de force est primordial. Un parent laxiste ne crée pas un enfant équilibré. Mais voilà, comment donner des règles et limites à son enfant sans être un Papa oppressant ?

Ne pas revenir sur une décision

[dropcap]O[/dropcap]n l’a dit, votre enfant essayera toujours de repousser vos règles et limites, de négocier, de vous tester.
Plus il sent que vous êtes prêt à craquer et plus il va tirer sur la corde. Si vous êtes revenu sur votre décision une fois, c’est fichu, votre petit chéri se dira qu’il a du pouvoir sur vous et il entendra bien l’exercer. Fixez-vous une loi simple : il faut réfléchir avant de donner des règles et des limites à son enfant car on ne revient jamais dessus.

Règles et limites - papa-oppressant
Ne pas devenir un Papa Oppressant

Énoncer les règles et limites

[dropcap]A[/dropcap]ttention, entre un Papa solide dont on connaît clairement les limites et un Papa psychorigide et oppressant, il n’y a qu’un pas. Pour vous assurer de ne pas étouffer votre enfant sous une cascade de règles et limites intransigeantes, réfléchissez à ce qu’il peut et ne peut pas faire. Certaines choses vous tapent sur le système lorsque vous rentrez du travail mais, à bien y réfléchir, est-ce vraiment grave ? Est-ce que cela mérite d’établir une règle stricte ? Pour donner des règles et limites à son enfant, il faut d‘abord s’assurer qu’elles ne sont pas le fait de l’instant. 

Les règles et limites donnent un cadre à votre enfant et il en a besoin. Elles lui permettent de savoir ce qu’il faut / ne faut pas faire à la maison mais également à l’extérieur. Votre enfant est en demande de périmètre pour se construire. Cela jouera sur sa personnalité mais également sur sa vie sociale et surtout cela vous évitera d’appeler Pascal Le Grand Frère lors de son adolescence !

Règles et limites - pascal-le-grand-frere
Vous imaginez Pascal chez vous ?

Être toujours présent et bienveillant

[dropcap]P[/dropcap]our permettre à votre enfant d’avoir entièrement confiance en vous, vous devez posséder les 2 côtés : le côté Papa sévère et droit et celui du Papa bienveillant. N’hésitez pas à jouer avec votre enfant pendant longtemps, à faire des grimaces et à rire comme… un enfant. Cette complicité vous permettra d’ériger des bornes qu’il ne devra pas dépasser. Pour obéir, il faut être en confiance, et non dans une situation de terreur. Vous devez également trouver votre place entre le confident, le Papa à l’écoute sans tomber dans les dérives du « pote », vous restez son père.

On vous conseille pour vous accompagner le livre Poser des limites à son enfant et le respecter de Catherine Dumonteil-Kremer. Achetez-le ici >>

 

Partager cet article pour jeunes papas
Show More